L’hypnose pour réduire sa consommation d’alcool

Commentaires fermés sur L’hypnose pour réduire sa consommation d’alcool
Article du mois de janvier
L’hypnose pour réduire sa consommation d’alcool

Par Ginette Plante et Sylvie Moisan, cofondatrices de l’Académie d’hypnose thérapeutique du Québec (AHTQ) et de MP3-auto-hypnose.com

Réduire sa consommation d’alcool : voilà un défi auquel beaucoup de personnes doivent faire face. Car chez plusieurs d’entre nous, il peut rapidement relever de l’automatisme de consommer de l’alcool comme moyen de « décrocher » des situations de la vie ou de « mieux gérer » certains de nos états, comme le stress, ou nos émotions plus lourdes.
Malheureusement, lorsque nous ne nous détachons pas de ce moyen nocif de « relâcher la pression accumulée », il peut être dangereusement facile de se laisser entraîner sur la pente glissante d’une consommation excessive d’alcool, ou même d’une certaine dépendance à l’alcool.

L’hypnose peut nous mener à nous libérer de ce mauvais réflexe, de ce comportement autodestructeur qu’est celui de consommer excessivement de l’alcool. C’est un outil de changement opérant ainsi qu’une excellente méthode de gestion du stress.

L’hypnose : un efficace outil de changement…

Le langage de l’hypnose s’adresse à la partie la plus suggestible de notre esprit : le subconscient, qui, également, dirige nos comportements et notre système de croyances. Par conséquent, en recevant pendant une séance les formules de suggestion et de reprogrammation appropriées, l’hypnose peut nous aider à nous défaire de nos « programmations » néfastes et des comportements associés.

Par exemple, dans le cas d’une consommation excessive d’alcool, au moyen de l’hypnose, on peut travailler à remplacer cette habitude nocive – qui traduit l’inconfort émotionnel et physique, un certain mal-être momentané ou ancré en soi – par des comportements qui sont plus en accord avec notre état actuel, avec nos véritables besoins.

Il est important de soulever ici que l’hypnose ne remplace pas les médicaments pour réduire l’anxiété, la dépression ou le stress. C’est un excellent outil de soutien qui procure ou renforce des dispositions nécessaires à surmonter son problème, comme le relâchement des tensions (physiques, psychiques et émotionnelles) et la confiance en sa capacité de réussir.

L’hypnose n’est ni de la magie, ni la « prise de contrôle » de l’esprit : comme mentionné plus haut, c’est un outil de changement. Son efficacité repose essentiellement sur le fait qu’elle permet de consolider notre désir profond de changement positif et « nous dispose » à changer au mieux, selon notre volonté, en réorientant notre pensée vers la réalité et la positivité.

… et donc une voie opérante pour arriver à réduire sa consommation d’alcool

En somme, la consommation excessive d’alcool est un problème pouvant être atténué par une hypnose ou une autohypnose bien orientée, qui suggestionne et « reprogramme » donc adéquatement l’esprit subconscient, berceau du changement.

Notre équipe d’hypnothérapeutes certifiés à l’AHTQ / MP3-auto-hypnose.com a conçu un MP3 d’autohypnose intitulé Par l’hypnose… je réduis ma consommation d’alcool. Cet outil offre soutien et apaisement aux personnes voulant se libérer du réflexe de consommer excessivement de l’alcool et se garder de la dépendance à l’alcool.

Pour en savoir plus sur ce MP3 d’hypnose, visitez la page suivante de MP3-auto-hypnose.com :
http://mp3-auto-hypnose.com/catalogue/dependances/par-lhypnose-je-cesse-la-consommation-excessive-dalcool/